Retour sur le CES – Episode 4/4 : Tips and Tricks

[ English version ]

Ce billet est le quatrième d’une série de 4, revenant sur l’aventure CES de Caveasy. Retrouvez ici le premier épisode, CES – On y va ou on n’y va pas?, le deuxième CES – Impact Business et le troisième, CES – Caveasy en Amérique

Après les questions sur aller ou non au CES et ce que nous avons pu y trouver, laissez nous partager ici quelques conseils pratiques issus de notre participation au CES.

CES – Tips and Tricks

Participer ou non au CES ?

Les articles pré et post salon sur « Qui a sa place ou non au CES » ont été suffisamment nombreux pour que l’on ne remette pas 25c dans la machine.
Pour notre part, nous pensons que seuls les startups et l’organisateur du show (le CTA) peuvent réellement savoir et décider si cela est opportun de participer ou non.

Pour les critères de participation du CTA, nous vous renvoyons au règlement et aux conditions d’inscription.

Pour les startups, au vue de l’investissement que cela représente, la seule chose importante et de définir pourquoi on y va. La participation au salon peut permettre de cocher toutes les cases : visibilité, notoriété, tests clients, contacts pour la fabrication ou la distribution, investissement…

Les chances d’atteindre ces objectifs sont plus grandes si votre offre correspond aux attentes des visiteurs. Ces derniers, quelle que soit leur nature, viennent pour voir(avoir quelque chose à montrer) et découvrir(avoir quelque chose de nouveau)des innovations(avoir une dimension techno)grand public(avoir une dimension B2C).

Si votre produit matche avec ces critères, pas d’hésitation, allez au CES ! Vous ne reviendrez peut-être pas avec toutes les solutions mais plus riches d’une expérience unique.

Unveiled, pas Unveiled / Innovation Award or not ?

Si vous le pouvez, participez aux CES Unveiled (Paris et Vegas). C’est payant, celui de Vegas se tient 2 jours avant de début du salon, donc ça rallonge le séjour, mais cette sorte de Speed Dating avec la presse du monde entier peut donner des résultats assez inespérés.

Obtenir une nomination ou un « Innovation Award » permet de vous faire sortir du lot et attirera la presse. L’inscription est également payante. Pour mesurer les chances d’être retenu, consultez les Awards distribués les années précédentes, le jury change chaque année mais les critères d’attribution ont l’air de rester les même.

Pratiquement comment aller au CES ?

Il existe plusieurs chemins menant au CES. Vous pouvez passer en direct par le CTA, par une boite qui propose des packages, être accompagné par une région ou sélectionné par un organisme (Business France pour nous, poke Maxime, Thomas).

Tout est affaire d’opportunité (participer à un concours et être retenu, être dans un accélérateur) et de moyens.
En ce qui nous concerne, le gros avantage que nous voyons à y être allé avec Business France est la possibilité d’être présent au sein d’un espace estampillé FrenchTech et de profiter d’un aménagement de stand plutôt réussi.

L’équipe sur place ?

Trois personnes sur place nous semblent être un minimum. Si vous êtes 2 dans la boite, trouvez un/une copain/copine avec un bon niveau d’anglais partant/e pour 1 semaine à Vegas (si vous avez de la chance, cette personne a la vente dans le sang et ça aide, (poke Adeline).

Les formalités administratives pour l’entrée aux US ?

Demande ESTA à remplir en ligne : facile, rapide et quelques dollars

Les vols et l’hébergement ?

Bien sûr vous vous y prendrez le plus tôt possible et vous traquerez les bonnes affaires sur les sites proposant des packages vol+hôtel.
Pour les vols mieux vaut choisir un vol passant par le sud des Etats-Unis (Miami, Dallas…) ce qui vous évitera de voir votre vol retardé ou annulé par les tempêtes de neige sur New-York, fréquentes à cette saison.

Pour l’hébergement, la première chose importante est de vous souvenir que le CES est localisé sur plusieurs sites au sein de Las Vegas distants de plusieurs km. Vérifiez donc bien la localisation de votre hébergement par rapport au site où vous exposerez.
Il est important de ne pas être trop loin du salon (vous économiserez des $ et du temps sur les trajets) et idéalement du Strip (c’est là que tout se passe). Si vous devez vous en éloigner un peu (ça peut faire baisser la note) mieux vaut aller vers l’est et ne pas passer de l’autre côté de l’autoroute qui traverse la ville.

Quelle tête va avoir le stand ?

Il vous faudra vous présenter sous votre meilleur jour et vous distinguer parmi les 800 exposants de l’Eureka Park. Donc en fonction de vos moyens, faites preuve de créativité en ayant en tête que le salon se passe aux Etats-Unis et à Las Vegas, qui plus est. N’hésitez pas à être un peu “too much” et y aller franco en restant bien sûr dans quelque chose en adéquation avec votre ADN de marque et de produit.
Si vous avez peu de moyens vous pouvez compenser par un bon système D et un peu de bricolage maison.
Si vous avez besoin d’aménagements sur votre stand (banc, étagère, plante verte, canapé…) voyez s’il n’est pas possible de tout acheter sur place plutôt que de faire appel à l’organisation (c’est hors de prix).
Anticipez aussi que durant les journées du salon vous n’aurez que difficilement accès au réseau GSM ultra saturé. Si vous avez besoin du réseau pour vos démos, il faudra trouver une solution. Nous n’avons pas testé le réseau filaire sur place (les tarifs étant prohibitifs) et avions opté pour une démo “offline”.

Voir du monde sur place ?

En préparation du salon, écumez vos réseaux sociaux pour en extraire tous les contacts qui pourraient eux aussi être sur place et les inviter à passer vous voir. C’est une occasion unique de les rencontrer IRL.

Et après les journées au salon ?

En amont du salon, inscrivez-vous à tous les événements que vous pouvez voir passer (vous allez en recevoir des tas). Soirées festives organisées par les grands groupes ou soirées networking, remplissez l’agenda de la semaine autant que vous le pourrez, vous trierez sur place. C’est un moment tellement bouillonnant qu’il faut aussi savoir se laisser porter par la vague.

Le CES combien ça coûte ?

Allez ! Garçon, un café et l’addition, pour 1 semaine et 3 personnes sur place :

  • Participation aux CES Unveiled (Paris et Vegas) : 1500€
  • Vols (par Finnair) : 3000€
  • Hébergement (au SilverSeven) : 1350€
  • Participation au salon (via Business France) : 3000€
  • Aménagement et Goodies (Accessoires sur le stand, flyers, clés USB pour la presse) : 500€
  • Transport du prototype : 1500€
  • Repas sur place (hors extras du soir) : 1200€

Total : 13850€

A cela vous ajouterez, si vous visez des retombées presse aux US, l’accompagnement par une agence RP qui pourra vous fournir une présence sur place pendant le salon. Je vous laisse trouver votre partenaire, pour notre part notre choix s’est porté sur Oxygen (poke Eddy, Marine, Sam et Cécile).

 

En espérant que ce petit topo puisse vous être utile si vous envisagez de participer à ce grand moment qu’est le Consumer Electronic Show de Las Vegas.
Le prochain est annoncé du 8 au 11 janvier 2019.

Et comme vous avez été bien sympa de lire jusque au bout, en cadeau quelques photos 😉