Nos conseils pour débuter une cave à vin by Idealwine

Originalement publié le 10/01/18 par Idealwine

Nos conseils pour débuter une cave à vin

Parmi vos bonnes résolutions 2018 figure l’idée de constituer une jolie cave. Bienheureux êtes-vous ! Une cave, c’est bien sûr une occasion de se réserver de beaux moments de dégustation et de partage. Mais c’est aussi un patrimoine qui, à l’image du contenu des bouteilles, se bonifie avec le temps, à condition d’effectuer les bons choix. Quelques clés pour bien débuter. Et en prime, les conseils avisés d’Angélique de Lencquesaing, co-fondatrice d’iDealwine, qui en connait un rayon sur le sujet, depuis le temps…

Plusieurs raisons peuvent motiver le choix de se lancer dans la création d’une cave à vin : l’envie de faire vieillir des vins vous-même, choisir les grands millésimes récents et les laisser s’épanouir dans les bonnes conditions, ou encore préparer un beau cadeau pour l’avenir de vos enfants. Toutes sont bonnes et méritent de ne pas prendre cette question à la légère. Voici donc un petit guide pour aider dans cette belle aventure.

  1. CRÉER UNE CAVE APTE À CONSERVER LES VINS DANS DE BONNES CONDITIONS

Pour conserver vos vins dans les meilleures conditions possibles, trois possibilités s’offrent à vous :
– Conserver vos vins dans une cave naturelle
– dans une cave électrique
– dans un lieu de stockage externe professionnel

Le choix du mode de stockage dépend essentiellement de vos besoins et de vos capacités : si vous disposez déjà d’une cave naturelle respectant les exigences du vin en termes de température, d’humidité et d’obscurité, la solution semble toute trouvée. En revanche si ce n’est pas le cas, il peut être judicieux d’investir dans une cave électrique de type Eurocave, mais dans ce cas attention à bien vous renseigner avant l’achat : tous les modèles ne se valent pas du tout et certains ont beaucoup de mal à rester à température constante, notamment en période de forte chaleur, alors qu’on sait à quel point les fortes variations de températures sont l’un des principaux ennemis de la bonne conservation des vins. Il faut généralement débourser une somme significative pour obtenir un modèle fiable (voir nos conseils sur les armoires à vins). Enfin, il vous reste une 3e option : stocker vos vins en dehors de chez vous et dans des conditions idéales, chez un professionnel, en louant un espace dédié. Il existe plusieurs entreprises proposant de tels services ; notamment à Paris, notamment La Cave, dont nous vous parlions dans notre article « A La Cave…comme chez soi ! ». Dans les trois cas, l’important est de toujours veiller aux bonnes conditions de conservation du vin.

Le conseil d’Angélique : pensez à la sécurisation de votre cave… uu répartissez vos risques en stockant vos vins dans plusieurs endroits. Nous voyons trop souvent nos amateurs pleurer la disparition de leurs précieuses bouteilles amoureusement collectionnées. Vérifiez aussi votre contrat d’assurance habitation, la compagnie doit pouvoir prendre en compte la valeur de votre cave.

  1. CHOISIR DES VINS QUE VOUS AIMEZ… ET VOUS OUVRIR AUX CONSEILS DE PERSONNE EN QUI VOUS AVEZ CONFIANCE

Il n’y a pas de secret, la meilleure règle consiste à choisir les vins que vous aimez, loin des modes et des tendances. Facile à dire, rétorquerez-vous peut être, si vous êtes un débutant complet, encore à la recherche de vous goûts et préférence.

Dans ce cas, lisez d’urgence notre article  » Conseils d’achat : quelle appellation choisir selon le style de vin que j’aime ?« , afin de vous orienter vers les régions le plus susceptibles de vous plaire, ou, plus particulièrement sur les champagnes,  » Comment choisir son champagne (1ère partie) ? » et 2e partie. Sinon, il faut goûter, goûter et regoûter et le faire sérieusement, en prenant des notes. Si l’on peut vous donner un 2e conseil, ce serait de lire un maximum de littérature sur ce sujet, que ce soit des livres de professionnels, les guides des vins, ou encore les articles de journalistes spécialisés, sans oublier …. votre Blog préféré, le nôtre J . Ici, nous en apprenons chaque jour un peu plus sur le vin, en partageant nos découvertes avec vous. Rejoignez-nous !

L’écueil peut consister à se cantonner aux vins que l’on connaît, et de manquer d’ouverture : il y a tant à découvrir, surtout au début, essayez de goûter à tous les types de vins, de toutes régions et de tous les styles et de vous composer une cave éclectique. Pour cela, n’hésitez pas à demander conseil, à vous faire recommander des vins par des proches ou des professionnels.

Le conseil d’Angélique : vous avez forcément un ami un peu connaisseur, un oncle fanatique ou des parents à qui il reste quelques bonnes bouteilles dans un coin de leur cave… Demandez-leur de vous parler des vins qu’ils aiment, de vous guider, ils le feront avec le prisme de leurs goûts, bien sûr, mais c’est ainsi que débute l’échange, le partage, et la connaissance.

L’article complet sur le blog idealwine